Aaray Lo Parjai Parsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aaray Lo Parjai Parsu

Message par El Colibris le Ven 12 Fév - 11:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La Mando’kar















Présentation du joueur



Id perso : Aaray’lo’parjai
Âge du joueur : 22 ans
Déjà RP auparavant ? Non, j’ai commencé cette année avec le consortium de l’ombre
Personnage de SW préféré ? Question difficile, j’hésite entre Dark Bane, Kal Skirata et HK-47
Lis-tu les livres de l'UE ? Oui, surtout ceux situés avant la bataille de Yavin
Clair ou obscur ? Plus partisan de la liberté que de la paix donc plus souvent côté obscur (gris-obscure)
Premier avis sur le consortium de l'ombre ? Une bonne ambiance y règne avec des gens sympathiques et ouverts à la discussion (et à la folie)
Raisons ? Trouver un groupe de discussion en jeu, s’amuser, et découvrir le Rp


Vous comprendrez que la plupart de ces informations sont indisponibles irp, vu que vous n’en aurez jamais entendu parler. Cependant, certaines choses seront découvrables et réutilisables via la discussion avec Aaray.



Présentation Rp




Nom : Daeno
Prénom : Majas
Nom d’usage : Aaray
Nom complet : Aaray Lo Parjai Parsu du clan Skirata
Age : 28 ans
Race : Rattataki
Appartenance : Tribu Dista des plaines de l’Ouest, Clan Skirata

Avenir envisagé : Experte en arts martiaux létaux et non létaux (armé et non armé) / philosophe et instructeur


Description physique :




Aaray, comme la plupart des Rattataki, espèce de proche-humain, possède une taille et une corpulence dites « dans la moyenne », cependant sa musculature, sa résistance naturelle et sa condition physique générale peuvent-être considérées comme exceptionnelles par rapport aux standards des autres humanoïdes. Ces Caractéristiques sont spécifiques à son espèce. En effet, la sélection naturelle et les guerres claniques qui ont lieu sur Rattatak (planète d’origine) ont épuré leur héritage génétique pour en faire des guerriers nés. Avantage non négligeable quand on sait que la majorité des Rattatakis ayant quitté leur système embrasse une carrière de duelliste, de mercenaire ou de chasseur de primes. Les clans afin de se différencier marque, dès les jours suivant la naissance, les nouveaux nés avec des tatouages, ainsi Aaray porte la signature tribale Dista, tribu des plaines de l’Ouest de l’unique continent de Rattatak. Les tatouages claniques d’Aaray doivent partager sa peau avec ses très nombreuses cicatrices, stigmates des nombreux combats qu’elle a vécus et gagnés.

Aaray porte généralement sa Beskar’gam (armure mandalorienne) même si dans certaines situations elle choisira une autre tenue plus adaptée. La couleur de l’armure bleue et orange avec un léger dégradé vers le vert possède une signification (à vous de trouver). Elle utilise généralement son Beskade (sabre court légèrement incurvé mandalorien) et une seconde arme très variable (du sabre laser à la massue, en passant par les vibrolames standard). Les sabres lasers à sa ceinture ont valeur de trophée même s’ils sont parfois utilisés au combat.

Romput à l’art de nombreux arts martiaux, Aaray n’a trouvé que peu d’égal à travers la galaxie, que ce soit à main nue ou équipé des armes les plus exotiques. Les seuls arrivant à lui tenir tête sont les utilisateurs de la Force, dont elle juge l’utilisation en combat digne des faibles. La fuite, la tromperie et le mensonge ne sont pas des options possibles mais il est toujours possible de faire preuve d’intelligence, de stratégie de piège et d’attaque surprise. Aaray n’est pas seulement une guerrière émérite, elle aussi une chasseresse d’exception.



Description mentale :




Si Aaray réussit à dompter la bellicosité innée des Rattatakis la plupart du temps, cette dernière ressurgit exacerbée quand des sujets lui tenant à cœur sont attaqués. Les critiques injustifiées et les moqueries sur les Rattatakis, la culture mandalorienne ou l’honneur au combat enflamment rapidement Aaray. Fière, comme tous mando, elle supporte mal l’humiliation et peut-être très patiente pour avoir sa revanche ; elle est souvent qualifiée de « Munit tome’tayl, skotah iisa » (longue mémoire, petit fusible) typique de la mentalité mando. Ses expériences passées la poussent à ne pas accorder sa confiance à la légère, tout comme sa loyauté. Cependant, une fois gagnées, ces dernières resteront inébranlables et sans borne tant que la personne en question respectera sa parole envers Aaray. La loyauté, pour elle, ne peut échoir qu’à une unique personne, tel le Mandalore pour les autres mandos ; le leader possède des officiers et ces derniers transmettent les ordres aux guerriers, les personnes dérogeant à cette organisation, ne mérite, selon elle, aucun respect. Ainsi elle a en horreur les prétentieux, les vantards, les pédants, les mous et les personnes continuellement tournées vers le passé. De même, la politesse doit être méritée, généralement, par la démonstration de valeur jugée honorable. Ceux n’en faisant pas preuve peuvent les victimes de son sens de l’humour parfois acide et provocateur.

Les différentes rencontres vécues par Aaray l’ont poussées à utiliser ses capacités de réflexion, certes sur le combat, mais aussi sur ce qui l’entoure en général, et elle porte un intérêt certain au débat et à la philosophie. Et, même si la pensée et le comportement sith ne lui conviennent pas toujours, elle est celle qui corresponde le mieux, pour l’instant, à sa vision des choses. La maîtrise et la connaissance de soi, apportées par les arts martiaux et la réflexion sur soi-même, apportent une certaine protection à Aaray contre les attaques psychiques, cependant ces défenses restent basiques et rudimentaires face aux assauts pouvant être perpétrés par de puissants sith.


Compétences :



  • Gloutonne de Force : utilisation passive des émotions de l'adversaire
  • Vision des points de rupture (passif)
  • Maitrise de l'utilisation de nombreuses armes de corps à corps, tranchantes, perçantes, contondantes, d'hasts, ...
  • Connaissance approfondie en Teräs Käsi, et autres formes d'arts martiaux non armés
  • Connaissance de nombreuses formes de combat, experte en Shien So, Vaapad, et Dun Moch (hors pouvoirs de Force)
  • adepte du Jar'kai





Histoire :



Née sur Rattatak Aaray, se fit une renommée de duelliste accomplie alors qu'elle était encore très jeune. Suite à une altercation avec des esclavagistes, elle se retrouva sur Mandalore au sein du clan Skirata. Ayant renié sa première famille, elle embrassa cette nouvelle culture qui lui correspondait comme un gant, et se fit même adopter par son mentor, un épicanthix instructeur en Teräs Käsi, Irviin Parjai.

Poursuivant sa quête de connaissances martiales, Aaray put s'épanouir durant plusieurs années au sein de cette communauté cultivant le conflit et le combat. La vie d'Aaray prit un nouveau tournant lors de sa première visite de Keldabe, à l'Oyu'baat, plus célèbre cantina de la planète, où elle fut apostrophée par un jeune chevalier jedi ayant soi-disant ressenti un tumulte dans la "force" autour d'elle.

De nombreux mandaloriens ne supportant pas les jedi, la vie de ce dernier fut assez vite écourtée. Cependant cela laissa amplement le temps à Aaray d'être époustouflée par sa résistance et ses prouesses militaires.

Malheureusement pour la jeune Rattataki, les paroles du défunt ne furent pas oubliées et une l'atmosphère du clan changeât. Ne se sentant plus aussi bien acceptée qu'à ses débuts et malgré les suppliques d'Irviin, Aaray décida de partir. Son père, se résignant, lui offrit la beskar'gam et le beskade de sa femme décédée, en cadeau d'adieu. Le départ fut bien plus difficile que la jeune femme ne le pensait, elle se promit et promit à son mentor de faire honneur à son héritage mandalorien.

Sur les conseils d'Irviin, elle se rendit à la cité des os, où un ermite jedi, spécialiste de son art, arrivait à cohabiter avec les natifs. Ermite accepta d'essayer de la former mais malgré de nombreux efforts des deux parties, la Rattataki trouva l'art jedi en général trop mou et trop retenu. Cependant, elle profita largement de ses connaissances et sans lui avouer se dirigea vers l'académie de Korriban, où apparemment la façon de faire lui correspondait un peu plus.

Là-bas, elle fut vite intégrer aux rangs des acolytes, et grâce à ses connaissances tant martiales que philosophiques, survola les épreuves. N'appréciant que très moyennement l'ambiance de l'académie, Aaray saisit la première opportunité pour quitté ce caillou poussiéreux. Ainsi, elle intégra le consortium de l'ombre...


El Colibris
Admin

Messages : 29
Date d'inscription : 05/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://le-consortium-ombre.monalliance.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum